Le 13H

Demi-jauges : à trois mois du bac, des lycéens inquiets

TF1
Publié le 22 mars 2021 à 13h10, mis à jour le 23 mars 2021 à 12h23
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Alors que le bac aura lieu dans un peu plus de trois mois, les lycéens des départements reconfinés doivent s'adapter à suivre des cours à mi-temps. Un changement résultant du nouveau protocole sanitaire qui y est en vigueur.

En raison du renforcement du protocole sanitaire dans les Alpes-Maritimes, les élèves doivent s'adapter à faire les cours à mi-temps, et ce, pour au moins quatre semaines. La jauge d'accueil dans les classes secondaires passe ainsi à 50%. En clair, il y aura donc moins de temps à passer en classe avec leurs professeurs. Des conditions qui ne sont pas propices à la préparation du baccalauréat. "C'est plus compliqué, parce que ça fait moins de temps au lycée pour apprendre et plus de temps à la maison", a témoigné une lycéenne.

Hugo, en classe de terminale, ne va déjà plus au lycée tous les jours depuis le mois de novembre. Il a l'impression de subir ce rythme de travail imposé par la crise sanitaire. "Quand on est à la maison, c'est compliqué parce qu'on trouve toujours une tentation autre que le travail", a-t-il précisé. À un peu plus de deux mois du bac, sa mère craint que ce nouveau protocole sanitaire, appliqué seulement dans les départements reconfinés, créé des inégalités.

Du côté des établissements, c'est un autre changement en plein milieu d'année qui demande une nouvelle fois une adaptation. "Jusqu'à présent, nous étions à 66% et désormais, nous allons travailler en demi-classe et cela nous demande une autre organisation pour pouvoir donner aux élèves le meilleur enseignement possible", a précisé Eric Bretonnier, proviseur du lycée Auguste Renoir à Cagnes-sur-Mer.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée ! 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.


TF1

Tout
TF1 Info