Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Dons aux associations : des Français plus généreux et solidaires pendant la pandémie

LT avec AFP
Publié le 21 mai 2021 à 12h11
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'essentiel

SOLIDARITÉ - En 2020, chaque Français a donné en moyenne 89 euros à des associations ou à des fondations. C'est la plus forte augmentation depuis dix ans.

Les Français n’ont jamais été aussi généreux qu’en 2020. France générosités, syndicat professionnel d’organismes faisant appel à la charité, rapporte dans son baromètre annuel, publié jeudi 20 mai, une hausse exceptionnelle des dons des Français l’année dernière, de 13,7%. Si les dons ont été particulièrement élevés à destination de la cause animale, environnementale et religieuse, l’augmentation se révèle encore plus flagrante pour les associations d’entraide. "C'est l'aide à toutes les personnes démunies. Par exemple, les repas ou bien l'aide à la solitude. Tout ce qui concerne la solidarité au sens terrain du terme", explique Patrice Douret, président des Restos du cœur. 

La Solidarité France a ainsi vu sa collecte de dons ponctuels augmenter de +45% en 2020 par rapport à 2019 lui permettant d’aider les plus vulnérables. Si le premier semestre a vu une concentration de dons sur la recherche, la santé et la solidarité, les Français ont soutenu l’ensemble des causes au second semestre. France générosités a constaté une progression des dons hors COVID de +8,1% en 2020. 

L’explosion des dons en ligne

Cette forte progression de la générosité des Français en 2020 est portée par les dons ponctuels des Français liés à leur sentiment d’urgence face à la crise. Ainsi, le syndicat note une hausse de +19,6% du total des dons par rapport à 2019. Une progression particulièrement importante pour les dons en ligne avec une hausse de +72% a été rapportée. "Le don en ligne a été plus facile, semble-t-il, notamment pour les particuliers. Il a été plus facile également parce qu'il a permis de ne pas se déplacer. C'est facile à faire", poursuit le président des Restos du cœur. En moyenne, 80 euros sont collectés par courrier et téléphone, 126 euros en ligne et 149 par prélèvement automatique.  

Pierre Siquier, Président de France générosité, appelle "les donateurs français à renouveler (en 2021 NDLR) leur confiance envers les associations et les fondations en poursuivant leur élan d’engagement et de générosité 2020", dans le communiqué. "Nous avons besoin de vous pour continuer à faire face aux conséquences de cette crise", insiste-t-il. Toutes les associations également, espèrent que cette solidarité va perdurer.