TÉMOIGNAGE – À 13 ans, Loucia Pinto n’a pas hésité à sauter dans la rivière pour porter secours à un garçon de quatre ans qui s’était jeté dans l’eau en Dordogne. Elle raconte ce sauvetage face aux caméras de TF1.

Alors qu’elle était partie avec sa mère pour faire des courses dimanche, Loucia Pinto est témoin de la chute d’un enfant dans la rivière de l’Isle, en Dordogne. Sans hésiter, l'adolescente se précipite pour tenter de ramener le petit garçon de quatre ans sur le rivage, malgré un courant fort et une eau profonde.

"Il était au bord de la rampe à bateau, prêt à sauter dans l'eau. On lui a crié "non, ne saute pas". Il nous a regardées et il s'est jeté dans l'eau", raconte Loucia, revivant la scène. Grâce à sa bravoure, la jeune fille a sauvé une vie au péril de la sienne. "C’est sans réfléchir, c’est instinctif je pense", analyse-t-elle à tête reposée face aux caméras de TF1, ajoutant : "J’ai perdu mon père il y a un an et demi d’un cancer et je sais qu’une vie coûte cher". 

Un geste qui suscite l'admiration

Malgré le danger, personne n'a été blessé durant le sauvetage. Une fois sorti de l'eau, le petit garçon de quatre ans était indemne. "Je suis fière, mais j'ai eu très peur quand je l'ai vue sauter parce qu'à la base, ça aurait dû être moi, et elle ne m'a pas laissé le temps de faire quoi que ce soit. Elle a sauté direct. Après, c'est tout Loucia", réagit la maman, Valérie Pinto, consciente du courage de sa fille.

Les sapeurs-pompiers arrivés sur les lieux peu après le sauvetage ont également été admiratifs du comportement de la jeune fille. "Moi ce qui m'a frappé le plus en fait, c'est [son] calme olympien", décrit le sergent-chef Julien Ehrismann, sapeur-pompier volontaire.

Plus tard, Loucia aimerait être infirmière et sapeur-pompier. Pour le sergent-chef, elle en a déjà toutes les qualités requises. "Détermination, sang-froid, mettre sa vie en danger, je pense qu'elle est sur la bonne voie, oui", assure-t-il en souriant. Pour son courage et sa bravoure, Loucia va recevoir la médaille de la ville de Maussidan. Elle devrait aussi être prochainement décorée par les services de l'État. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info