Les élections régionales et départementales 2021

Élections : quand ma région change mon quotidien

Publié le 30 mai 2021 à 20h18, mis à jour le 31 mai 2021 à 0h05
JT Perso

Source : JT 20h WE

Le premier tour des élections régionales aura lieu dans trois semaines. La dernière fois, le scrutin concernait 22 régions. Elles ne sont plus que 13 aujourd'hui. Mais, quelle est leur mission ? Leurs compétences concernent-elles notre vie quotidienne ?

En 2016, pour être au plus près des habitants et mener de grands projets, on a décidé de fusionner les régions. En France métropolitaine, on est passé de 22 à 13 avec des moyens supplémentaires d'un peu plus de 35 milliards d'euros. Contrairement à ce qu'on peut penser, les régions ne s'occupent pas du social ou de la sécurité. Elles gèrent les lycées, la formation professionnelle, aident les entreprises et organisent les transports avec des effets très concrets sur la vie des habitants. À Angers par exemple, la gare flambant neuf de Trélazé a été financée en grande partie par la région Pays de la Loire. Pour la plupart des habitants, l'arrivée de cette gare a tout changé.

On le sait moins, mais la région joue parfois les pompiers des services. Elle aide financièrement les entreprises en difficulté comme cette menuiserie installée dans la banlieue de Caen qui a failli disparaître. C'est la région Normandie qui lui a prêté 130 000 euros et a joué les intermédiaires pour faciliter l'arrivée d'un repreneur.

Et puis, il y a aussi des projets à long terme. Depuis cinq ans, les régions financent l'installation de la fibre, l'Internet très haut débit. En Bretagne, c'est un projet à plus d'un milliard d'euros. Et ça change tout pour la famille Cazuc : jeux vidéo en réseau pour les enfants et télétravail à temps plein pour le père. Pour l'instant, seulement 10% des ménages en Bretagne ont accès au très haut débit. L'objectif de la région est que tous les habitants ont accès à la fibre d'ici cinq ans.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info