Le 20h

Enquête : ces voitures qui dorment au fond du canal près de Marseille

Publié le 12 août 2021 à 20h20
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Des épaves de voitures gisent au fond de l'eau et pourrissent dans un canal à Martigues (Bouches-du-Rhône). Ces véhicules avaient été déclarés volées. La police veut en savoir plus et remonte certaines d'entre elles à la recherche d'indices.

C'est une opération impressionnante. Plusieurs dizaines de tonnes de ferrailles et de plastiques ont été arrachées du fond d'un canal. À chaque opération, on suit la même procédure : chercher le numéro de série puis ouvrir le coffre pour vérifier qu'il n'y ait pas de cadavre à l'intérieur. Sous la surface, des plongeurs de la gendarmerie découvrent une véritable décharge sous-marine. Des centaines de véhicules au milieu desquels ils progressent à la lueur des torches. En deux semaines, ils vont remonter 70 voitures, toutes déclarées volées.

Lorsque les voitures ont séjourné des années dans l'eau, les espoirs de retrouver des traces sous les moules et les limons sont minces. Mais le jour suivant, une voiture intéresse particulièrement les gendarmes. Elle a été jetée récemment dans le canal. Pour ne pas mettre en péril leur enquête, nous ne pourrons pas vous la montrer. À l'intérieur, ils espèrent retrouver de l'ADN, des empreintes. Des prélèvements ont donc été réalisés à six mètres de profondeur.

La pêche des gendarmes se termine avec quelques bonnes prises tout de même. Ils soupçonnent certaines voitures d'être liées au grand banditisme car les malfaiteurs ont tout fait pour empêcher leur identification. À l'intérieur d'une voiture, les plongeurs retrouvent des extincteurs à poudre. Le canal sert à la production d'électricité et à l'irrigation des terres agricoles. Il ne peut donc pas être vidé. Pour poursuivre leur investigation, les gendarmes devront continuer à plonger.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info