Le WE

Voici la première éolienne en mer française à produire de l’électricité

Publié le 11 juin 2022 à 20h12
JT Perso

Source : JT 20h WE

L'Hexagone accélère le développement des énergies renouvelables. Le vent devrait prendre de plus en plus de place dans notre production d'électricité. C’est une nécessité écologique devenue aussi stratégique avec la guerre en Ukraine.

La première éolienne à produire de l'électricité dans les eaux françaises se trouve au milieu du parc encore en construction. D’ici la fin de l’année 2022, à douze kilomètres au large du Croisic et du Saint-Nazaire, elles seront 80 à fournir chaque année l’équivalent de la consommation de 700 000 mille personnes. Un changement dans le paysage, que les habitants découvrent peu à peu.

L'énergie produite par les éoliennes passe d’abord par un poste électrique en mer, qui la transforme et l’envoie via des câbles sous-marins, puis souterrains, jusqu’à un poste électrique de raccordement. C’est là qu’elle part vers des lignes à haute tension qui les redirigent dans nos maisons. Les éoliennes offshores peuvent produire jusqu’à trois fois plus d'énergie que sur terre, grâce à leurs pales plus longues, 150 mètres au lieu de 80 ou 110. Et au vent plus puissant et plus régulier.

Avec ses nombreuses côtes, le pays veut miser sur cette technologie pour tenir son objectif, la neutralité carbone d’ici 2050. Installation en mer, construction des turbines, la filière s’active. Plus de 7 000 personnes travaillent actuellement sur les projets d’EDF. Au total, 14 parcs sont aujourd’hui en développement, 6 devraient être mis en service d’ici fin 2023. Les autres entre 2027 et 2031. Les objectifs sont élevés, l'Hexagone souhaite produire 40 % de son énergie renouvelable grâce à cette technologie d’ici 2030.

TF1 | Reportage M. Guiheu, M. Monnier, X. Baumel


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info