Le 20h

Été : comment un village s'adapte à l'afflux de touristes

TF1 | Reportage S. Chevallereau, Q. Trigodet, A. Poupon
Publié le 28 juillet 2022 à 20h28, mis à jour le 29 juillet 2022 à 17h57
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'été, certaines stations balnéaires voient leur population multipliée par dix.
Sauf que leur territoire n'est pas extensible.
Il faut bien trouver des solutions, comme c'est le cas à Théoule-sur-Mer (Côte d'Azur).

Quand vient l'été à Théoule-sur-mer, les touristes sont très largement majoritaires. En juillet et en août, la population d’une petite station balnéaire est multipliée par dix. Passant de 1 500 à 15 000 habitants. Or, la ville ne compte que 450 places de stationnement.

Chaque été, le changement d'ambiance est radical pour ceux qui vivent à Théoule-sur-mer à l'année. “Moi, je préfère l'hiver, le calme. Ça bouge trop là. Il y a trop de mouvements”, lance un habitant. L’objectif est d’échapper à la foule. Le maire le rappelle, la commune n'est pas extensible. L'afflux de touristes est une aubaine pour la commune : création d'emplois, recette fiscale qui finance les transports ou encore le ramassage d'ordures. Une boutique, quant à elle, multiplie son chiffre d'affaires par quatre l’été.

Plus de monde, c'est aussi plus de travail pour les forces de l'ordre. Vols, incivilités… Quatre policiers municipaux supplémentaires patrouillent dans toute la ville, sur terre comme en mer. Ils interviennent, par exemple, face à des plaisanciers par dizaine et des baigneurs qui se mettent en danger. Le pic de fréquentation est attendu pour le mois d'août.


TF1 | Reportage S. Chevallereau, Q. Trigodet, A. Poupon

Tout
TF1 Info