REPORTAGE – Ces étudiants commencent leur vie d'adulte dans la plus grande précarité. Ils n'ont que quelques dizaines d'euros par mois pour manger. À Montpellier, Coralie, Stanick et Thibault font face à leur galère d'argent en rêvant d'un avenir meilleur.

Ils ne mangent pas toujours à leur faim et ne tiennent que grâce aux banques alimentaires et aux associations. De plus en plus d'étudiants sont en situation de grande précarité en France. On estime qu'un sur cinq vit en dessous du seuil de pauvreté et avec la crise sanitaire, beaucoup ont perdu leur petit boulot et un équilibre financier qui ne tenait qu'à un fil.

Dans la seule académie de Montpellier, 530 000 repas à 1 euro ont été servis depuis la rentrée en septembre. C'est le symbole d'une précarité étudiante qui a explosé depuis la crise sanitaire. La vie de privations est encore plus dure pour ceux qui n'ont accès à aucune aide. Petits jobs et recours aux Restos du Cœur... Découvrez les combat de ces étudiants qui vivent à l'euro près.

Parmi ces étudiants, Coralie, 19 ans, fait ses courses aux Restaurants du Cœur. Comme elle, ils sont 800 chaque mois à venir chercher un panier de course sur le campus de Montpellier. Avec Paris et Villeneuve-d'Ascq, l'un des trois centres des Restos du Cœur réservés aux étudiants. Pour en bénéficier, pas besoin d'être boursier. Il suffit d'avoir une chambre au crous et une carte d'étudiant.

Coralie peut récupérer deux paniers par mois, ce qui lui permet de préparer une trentaine de repas. Elle entame sa deuxième année et affiche déjà une certaine maîtrise pour calculer son budget à l'euro près. Elle compte quarante heures de cours par semaine plus les révisions le week-end. C'est trop pour trouver un job qui lui permettrait d'améliorer ses fins de mois.

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info