Grève à la SNCF : 34% des TGV Atlantique en circulation mardi

La rédaction de LCI
Publié le 28 octobre 2019 à 17h37, mis à jour le 28 octobre 2019 à 18h52
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

TRAFIC PERTURBÉ – Après une journée de lundi déjà très chahutée, les perturbations se poursuivront ce mardi sur le TGV Atlantique. Seuls 34% des trains circuleront, a annoncé la SNCF.

Le trafic des TGV sur l’axe Atlantique sera une nouvelle fois très perturbé ce mardi. La SNCF a annoncé que seuls 34% des trains seraient en circulation ce mardi 29 octobre, contre 30% ce lundi. Une "légère amélioration" note la SNCF, mais les liaisons entre Paris et Nantes ou Bordeaux resteront très compliquées pour les voyageurs.

Dans le détail, seuls 6 allers-retours sont prévus sur l'axe Paris-Nantes, et 8 sur la ligne Paris-Bordeaux. Ce sera encore plus difficile pour rejoindre Rennes depuis la capitale, car 2 allers-retours seulement sont programmés entre Paris et Rennes, une situation similaire à celle de ce lundi. Enfin, un seul aller-retour est prévu sur les axes Paris-Poitiers et Paris-Quimper, et 2 entre la gare Montparnasse et Toulouse. En outre, certains arrêts seront ignorés.

Des agents de maintenance toujours en grève

La circulation est à nouveau perturbée en raison de la grève de 200 agents spécialisés dans la maintenance en banlieue parisienne, qui impacte directement le trafic vers le Sud-Ouest. Les cheminots, en grève depuis jeudi dernier à l’appel du syndicat SUD-Rail, dénoncent "une remise en cause des conditions de travail par la direction sans aucune concertation" avec le personnel.

Lors d'un point presse organisé ce lundi à la gare Montparnasse, la directrice des TGV Atlantique Gwendoline Cazenave a dénoncé la situation. "Aujourd'hui, la revendication des agents en grève, c'est le paiement des jours de grève, et cela est absolument impossible", a-t-elle déclaré. "Nous continuons à travailler pour augmenter le plan de transport et que les clients puissent passer des vacances sereines".

Pour vous renseigner sur l'état du trafic, cliquez ici. 


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info