Le WE

Grève dans les transports : le début des vacances perturbé

Publié le 1 juillet 2022 à 20h11, mis à jour le 1 juillet 2022 à 21h07
JT Perso

Source : JT 20h WE

Alors que les premiers vacanciers sont déjà en train de partir, plusieurs professions des aéroports de Paris ont déposé des préavis de grève. À Roissy, 17 % des vols ont été annulés ce 1er juillet. La semaine prochaine, ce sera au tour de la SNCF.

Des kilomètres de bouchons à l'aéroport, bloqués par les manifestants. Les passagers sont obligés de quitter leurs véhicules pour prendre leurs avions. Ces scènes risquent de répéter cet été. Les salariés des aéroports parisiens, tout corps de métier confondus, entament un bras de fer avec leurs directions.

Ce 1er juillet, près d'un avion sur cinq a été annulé. De très longues files d'attente. La plupart des usagers croisés s'y étaient préparés. Si les syndicats n'obtiennent pas gain de cause, ils menacent de se remettre en grève lors du week-end prolongé du 14 au 17 juillet. La compagnie low-cost Ryanair pourrait se joindre au mouvement. Du côté de Volotea et Transavia, rien n'a encore été annoncé, mais la situation est également tendue.

Ces derniers jours, dans les transports aériens, des grèves ont eu lieu au Portugal, en Italie, en Belgique et en Espagne. Dans l'Hexagone, les trains sont également concernés. Un préavis de grève a été déposé pour ce 6 juillet. Une nouvelle grève en pleine période de départs qui préoccupe les usagers. À l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, la grève a été reconduite. Le 2 juillet, un avion sur cinq devrait être annulé.

T F1 | Reportage M. Guiheux, J. Clouzeau


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info