Le WE

Habitants évacués : entre lassitude et épuisement

TF1 | Reportage E. Bream, V. David, C. Devaux
Publié le 13 août 2022 à 13h07, mis à jour le 13 août 2022 à 16h20
JT Perso

Source : JT 13h WE

Malgré l'accalmie sur le front des incendies, la plupart des 10.000 personnes évacuées en Gironde ne peuvent toujours pas rentrer chez elles.
Le temps commence à sembler long.

Depuis quatre jours, ils ont trouvé refuge sous un arbre. Un campement de fortune entre des habitants qui ne se connaissaient pas avant l'incendie. Ils sont juste à côté de la salle qui accueille les évacués, mais ils préfèrent rester au frais sous les arbres pour prendre leur mal en patience.

Sylvie aura passé des semaines éprouvantes. Elle a échappé aux premiers feux de Landiras, mais habitante de Belin-Béliet, elle a été évacuée. Son espoir aujourd'hui, c'est de retourner travailler, mais c'est difficile pour l'instant.

Pour les milliers d'évacués, le temps est très long. Il est impossible d'entrer dans le périmètre sécurisé. Pourtant, beaucoup aimeraient en savoir plus sur leur maison, leurs animaux et leur quartier. Toute la journée, les évacués tentent de venir aux nouvelles ou d'accéder à leur maison, mais il faut une bonne raison. Françoise Top a eu cette chance, car elle devait récupérer les médicaments de son mari, gravement malade. Elle en a profité pour nourrir son chat.

Maintenant que le feu est contenu, les milliers d'évacués n'attendent plus que le feu vert pour retrouver leur maison.


TF1 | Reportage E. Bream, V. David, C. Devaux

Tout
TF1 Info