Démarchage téléphonique : malgré de nouvelles règles, les abus continuent

par La rédaction de TF1info | Reportage Claire Auberger, Pascal Rousset
Publié le 17 novembre 2023 à 13h43

Source : JT 20h Semaine

Depuis le 31 mars dernier, les démarcheurs téléphoniques n’ont plus le droit de vous importuner à n’importe quelle heure du jour, sous peine de poursuites.
Pourquoi la nouvelle réglementation n'est-elle pas respectée ?

En février dernier, son téléphone n’arrêtait pas de sonner. Neuf mois plus tard, Loïc Soufflet, commercial, reçoit toujours entre 40 et 50 appels par semaine. Pourtant, depuis le 1ᵉʳ mars dernier, les coups de fil publicitaires sont réglementés. Les entreprises n’ont le droit de vous appeler qu’entre 10 et 13 heures, puis de 14 à 20 heures, tous les jours, sauf samedi et dimanche, soit, tout de même, 45 heures par semaine.

Des amendes de plusieurs dizaines de milliers d'euros

Pour éviter ce démarchage, le site Bloctel vous permet de bloquer votre numéro de téléphone et de signaler à l’administration les abus. Quels sont les contrôles et les sanctions ? La répression des fraudes avance deux chiffres. L'an dernier, 4120 entreprises ont été contrôlées et, parmi elles, 164 condamnées à des amendes de plusieurs dizaines de milliers d’euros.

Ce n'est une goutte d’eau pour une association de consommateurs, qui réclame davantage d'encadrement. Un conseil : votre téléphone vous permet de bloquer vous-même les numéros indésirables. Alerté, vous pourrez au moins éviter quelques appels.

Plus d'informations dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage Claire Auberger, Pascal Rousset

Tout
TF1 Info