Le 20h

Hommage à Daniel Cordier, le souffle de la Résistance

Publié le 26 novembre 2020 à 19h59, mis à jour le 26 novembre 2020 à 21h21
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

L'essentiel

Un hommage national aux Invalides a été rendu ce matin au résistant Daniel Cordier. Mort vendredi dernier à l'âge de 100 ans, il était l'avant-dernier Compagnon de la Libération encore en vie. Son message est plus que jamais d'actualité.

Comme un passage de relais, les élèves de Saint-Cyr, promotion Compagnon de la Libération, ont porté le cercueil de Daniel Cordier. Dans le silence de la cour des Invalides, Emmanuel Macron est intervenu pour l'épilogue d'une existence d'un peu plus d'un siècle. "La vie de Daniel Cordier est un roman d'aventures", a-t-il précisé. Il s'agit en effet de l'aventure d'un ancien militant de l'extrême-droite, devenu héros de la Résistance.

En juin 1940, Daniel Cordier devient l'un des premiers à rejoindre De Gaulle à Londres. Deux ans plus tard, l'aventure a changé de dimension. Il a rencontré Jean Moulin dans un restaurant à Lyon. Il était devenu le secrétaire personnel du leader de la Résistance. Après la guerre, le héros a préféré rester dans l'ombre et était devenu marchand d'arts.

Mais lorsque la mémoire de Jean Moulin est attaquée la fin des années 70, l'ancien résistant a repris le combat. Il a publié trois livres pour le défendre. Auprès des jeunes, il a transmis sans relâche la mémoire et les valeurs de la Résistance.