Le 20h

Sobriété énergétique : ces communes qui font une croix sur les illuminations de Noël

TF1 | Reportage Emmanuelle Binet, Killian Moreau
Publié le 12 octobre 2022 à 16h03
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les illuminations de Noël s'annoncent moins spectaculaires et surtout moins nombreuses cette année.
Certaines communes font le choix de les limiter au maximum, d’autres y renoncent purement et simplement.
Les entreprises qui les fabriquent et les installent voient leurs commandes fondre comme neige au soleil.

"Là, on a une série de dix décors qui vient d'être annulée ce matin". Des illuminations pour lampadaires comme celles-ci, montées et prêtes à être livrées, mais finalement abandonnées, Marc Noesmoen, gérant de la société Adico Illuminations, en compte plusieurs dans son entrepôt. "On en est à au moins cinq annulations d'illuminations très récentes", indique-t-il, et "on a à peu près 50% des communes qui baissent" leurs commandes. 

Parmi les clients qui ont fait volte-face, une commune de Loire-Atlantique de près de 5 000 habitants, Vair-sur-Loire (Loire-Atlantique). Ici, aucune illumination n’habillera la rue principale cette année. "Il faut montrer l'exemple", fait valoir le maire (sans étiquette), selon qui les économies réalisées vont permettre de "payer les dépenses énergétiques supplémentaires qu'on nous annonce".

Lire aussi

Une mesure drastique à l’approche des fêtes de fin d’année qui divise les riverains. "Ça fait partie de Noël, pour les enfants, c'est dommage", regrette une femme, quand une autre habitante interrogée par TF1 se montre compréhensive. 

Mais sobriété oblige, les communes sont contraintes à des choix difficiles. À Bouguenais, toujours en Loire-Atlantique, le nombre d’illuminations est revu à la baisse : les décorations seront installées moins longtemps. "La véritable économie, ce sont les 15 jours en moins d'illuminations de Noël", explique la maire (DVD) de la commune, Sandra Impériale. Pour elle aussi, il s'agit "de montrer l'exemple, d'être dans le symbole. Il faut s'adapter : on ne peut pas demander aux gens de faire des efforts sans que nous on en fasse".

Partout en France, les collectivités s’engagent à réduire leur facture énergétique. Objectif : éviter les risques de coupures d'électricité cet hiver.


TF1 | Reportage Emmanuelle Binet, Killian Moreau

Tout
TF1 Info