Incendie dans le Var : pourquoi le feu est si difficile à maîtriser

Publié le 18 août 2021 à 20h04, mis à jour le 18 août 2021 à 21h33

Source : JT 20h Semaine

Des renforts supplémentaires ont été envoyés dans le Var, pourtant, la bataille n'est pas gagnée. L'une des craintes est que d'anciens foyers soient ravivés. Le récit de nos reporters au cœur de ce combat acharné et permanent.

On les distingue à peine dans l'épais nuage de fumée. Les Canadairs ont enchaîné les largages dans le massif des Maures toute la journée. Une aide indispensable pour les 1 000 pompiers au sol qui travaillent depuis maintenant trois jours sur les incendies. Et alors que les plus importants brasiers semblaient maîtrisés, ils doivent faire face à des reprises un peu partout dans la région. Avant de pouvoir les éteindre, encore faut-il les atteindre. Les pompiers opèrent dans une zone montagneuse sur des sites difficiles d'accès. Alors, ils créent eux-mêmes des passages en acheminant des machines jusqu'au plus proche des feux. Une fois le chemin tracé, il faut encore envoyer l'eau jusque-là.

Toute la matinée, les agents au sol ont pu compter sur l'appui de bombardiers d'eau. Ces avions aspergent du retardant, un des précieux alliés des pompiers, qui permet de freiner l'avancée des flammes. Dans les secteurs ravagés par les feux, certaines maisons semblent avoir échappé à la catastrophe comme par miracle, pour le moment, car aucune n'est à l'abri d'une reprise. Alors, les pompiers n'ont d'autres choix que de continuer à arroser la zone sans relâche. Le vent qui change sans cesse de direction oblige les différentes équipes de pompiers à se déplacer en permanence. Ils s'apprêtent à passer une nouvelle nuit à lutter contre le brasier, toujours incontrôlable.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info