DRAME - L'incendie du Var a causé beaucoup de dégâts. De nombreuses vignes ont été très abîmées, mais aussi des matériels. Tout cela à quelques jours des vendanges.

De la cave de Pierre Audemard, propriétaire vigneron, il ne reste plus rien. Le toit s'est effondré, les cuves, les barriques, le stock de bouteilles, tout a été détruit par l'incendie. Difficile dans ces conditions d'envisager les vendanges qui devaient commencer dans deux semaines. D'autant que cette année 2021, les catastrophes s'enchaînent.

Le feu a fait plusieurs dégâts matériels dans plusieurs vignobles. C'est le cas d'un tracteur et d'une voiture, calcinés. Leur propriétaire, Stéphane Caillat n'a pas eu le temps de les mettre à l'abri. Puis il y a les vignes complètement brûlées par endroits. Environ 50% de sa récolte est perdue. Pour Stéphane, c'est une année de travail qui part en deux secondes.

Chez son frère, Guillaume Caillat, viticulteur comme lui, deux tracteurs, ont été endommagés par les flammes. Mais ce qui l'inquiète particulièrement, c'est l'état de son raisin, à deux semaines de la récolte.

Des viticulteurs sinistrés dont la priorité a été de remettre en fonction les clôtures électriques abîmées le plus vite possible. Cela afin de protéger les raisins d'une autre menace : celle des sangliers affamés.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info