Le 20h

Index égalité hommes-femmes : qui sont les bons et les mauvais élèves ?

Publié le 8 mars 2021 à 20h16, mis à jour le 8 mars 2021 à 23h07

Source : JT 20h Semaine

Depuis trois ans, le ministère du Travail publie un index sur l'égalité entre hommes et femmes dans l'entreprise le 8 mars, la journée internationale des droits des femmes. Il progresse légèrement d'année en année, mais d'une façon inégale d'un secteur à l

Depuis 26 ans, d'un pas décidé, Sylvie Casenave-Péré, présidente du groupe Posson Packaging, plaide pour la parité au travail. Et en la matière, cette dirigeante est une bonne élève : 98 points sur 100 à l'index de l'égalité en entreprises. Faible écart de salaire, femmes à des postes-clé, ... Autant de critères qui ont fait grimper sa note. "On avait mis en œuvre ce score là avant que ce soit obligatoire. Toutes les installations des machines ont été pilotées par une femme, l'usine est dirigée par une femme, les process de production, et ça se passe très bien", se félicite-t-elle.

Mais elle fait encore figure d'exception. Si des progrès sont observés, seules 2% des entreprises ont obtenu la note maximale de 100 points cette année. La plupart sont à la traîne concernant les écarts de salaire entre les femmes et les hommes. Autre indicateur non respecté par plus de 3 000 entreprises, les augmentations au retour d'un congé maternité. Les entreprises ayant obtenu moins de 75 points sur 100 ont trois ans pour corriger ses retards, sous peine désormais de sanctions financières.


La rédaction TF1 Info