Le 13H

EuroMillions, Loto : quand la chance sourit aux étourdis

Matthieu Delacharlery | Reportage vidéo Chloé Ebrel, Aurélie Janssens
Publié le 16 septembre 2022 à 10h12
JT Perso

Source : TF1 Info

L’erreur est humaine, mais elle peut rapporter gros.
Alors qu'un Breton vient d'en faire l'expérience, on vous raconte ces histoires de joueurs qui n'auraient pas gagné sans un drôle de coup de pouce du destin.

Au loto comme à l'EuroMillions, une erreur peut parfois rapporter gros. Début septembre, a annoncé cette semaine la Française des Jeux, un Finistérien a remporté près de 200.000 euros à l’EuroMillions en se trompant dans un numéro. Il avait l’habitude de jouer la date de naissance de son épouse. Sauf que ce jour-là, ce joueur occasionnel avait oublié ses lunettes à la maison et, n’y voyant pas grand-chose, il a coché la mauvaise case, explique dans le reportage de TF1 ci-dessus la buraliste qui a validé son ticket. Un joli coup de pouce du destin qui a permis à cet homme de décrocher les cinq bons numéros du tirage, ainsi qu’une étoile chance. Il ne manquait à notre heureux gagnant qu’un seul numéro, une autre étoile chance, pour remporter le jackpot de 127 millions d’euros. 

Ce n’est pas la première fois qu’un joueur fait fortune dans une loterie, en profitant d’un coup du sort ou d’une erreur. En décembre 2019, une famille de Haute-Vienne avait ainsi empoché la somme de 13 millions d’euros à l’occasion du Super Loto du vendredi 13. Comme l’explique France Bleu, cette famille de "10 personnes", qui étaient des "joueurs réguliers", avait coché les cases 6 et 8, au lieu de mettre une croix sur le 7 et le 9. Avant de valider leur grille, ils se sont rendu compte de la méprise et avaient décidé, malgré tout, de la laisser en l’état. Une erreur qui n'en est pas vraiment une et qui a changé leur vie. 

Autre histoire, même coup du destin. Le quotidien régional Ouest-France rapportait ainsi en août 2020 la mésaventure d'un joueur, déjà dans le Finistère, qui avait l’habitude de jouer ses numéros fétiches au Loto chaque semaine. Un jour, il s'est trompé de ligne pour l'un d'eux, mettant une croix sur le 18 alors qu’habituellement son numéro est le 23. Grâce à son erreur, le Quimpérois a empoché un gain de 2 millions d'euros, l’un des dix plus gros lots du département. En 2013, dans les Bouches-du-Rhône, un père de famille, en cochant par erreur deux cases inhabituelles, avait raflé la cagnotte de 6 millions d’euros lors d’un tirage du Loto, rapporte un article en ligne du Nouvel Obs.

Elle aurait pu empocher 4,2 millions d'euros

Mais la chance ne sourit pas à tout le monde. En mai dernier, une Britannique, qui avait, elle aussi, l'habitude de choisir les mêmes numéros, a décidé de jouer des numéros aléatoires ; autrement dit, au hasard, par le biais d'une machine. Mauvaise idée : en regardant le résultat du tirage, raconte un article du Daily Mirror, la quadragénaire a découvert que les numéros étaient en fait ceux qu’elle jouait depuis des années. Elle aurait pu empocher 4,2 millions d'euros (3,6 millions de livres sterling). 

Lire aussi

Un sacré pactole qui aurait permis à cette mère de cinq enfants de sortir de la précarité dans laquelle elle vit depuis des années en raison d'une fatigue chronique, relate le tabloïd. Parfois, le destin ne sourit jamais. 


Matthieu Delacharlery | Reportage vidéo Chloé Ebrel, Aurélie Janssens

Tout
TF1 Info