VIDEO - Intempéries à Nice : une cinquantaine de tombes endommagées dans le cimetière de Caucade

par La rédaction de TF1 Reportage - Florence de Juvigny, Anouchka Flieller, Paul Géli
Publié le 5 mars 2024 à 12h23

Source : JT 20h Semaine

Un intense épisode méditerranéen a balayé la Côte d'Azur ce dimanche, avec l'équivalent de plus d'un mois et demi de pluie tombé en 24 heures.
Parmi les nombreux dégâts observés, certains concernent le cimetière de Caucade à Nice.
Les pluies diluviennes agrémentées de rafales de vent y ont déraciné des pins avec plusieurs dizaines de sépultures détériorées.

C'est l'une des images qui témoigne de l'intensité de l'épisode méditerranéen qui a balayé la Côte d'Azur ce dimanche. Alors que les Alpes-Maritimes ont été particulièrement touchées par ces précipitations agrémentées de rafales de vent, de nombreux et importants dégâts ont été observés à Nice, avec notamment une cinquantaine de tombes endommagées au cimetière de Caucade. 

Dans la vidéo amateur visible dans le reportage en tête de cet article, on distingue des pins déracinés tandis que dans chaque allée des tombes sont cassées ou soulevées. 

"Mes pensées aux familles concernées"

Le maire de la Ville, qui a demandé la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle, a transmis sur le réseau social Threads "toutes (ses) pensées aux familles concernées" par ces sépultures endommagées, dès dimanche soir.

Dès ce lundi 4 mars, ce dernier s'était rendu avec les services de la mairie sur place pour constater les dégâts avant que ne soient entamés les premiers travaux de déblaiement. 

Outre les dégâts observés dans ce cimetière, un spectaculaire éboulement s'est produit sur le chemin du Mont-Gros. En cause : un mur de soutènement qui s'est effondré sous le poids de l'eau alors qu'il est tombé plus de 100 millimètres, deux mois de pluie en 24 heures.

A Isola 2000, où jusqu'à 60 centimètres de neige fraîche sont déjà tombés, la route qui reliait cette station de ski à la vallée de la Tinée a été fermée dimanche par précaution. Les skieurs de passage pour le week-end sont restés bloqués une nuit et une journée de plus. Ils se sont vus délivrer une attestation pour pour justifier l'absence auprès de l'employeur. 


La rédaction de TF1 Reportage - Florence de Juvigny, Anouchka Flieller, Paul Géli

Tout
TF1 Info