14 Juillet : l'édition spéciale sur TF1 et LCI

Demande en mariage sur les Champs-Élysées : le militaire romantique raconte

Léa LUCAS avec TF1
Publié le 15 juillet 2021 à 10h25, mis à jour le 15 juillet 2021 à 10h41
JT Perso

Source : TF1 Info

14-JUILLET - Peu de temps avant de défiler sur les Champs-Élysée mercredi, un soldat a posé son genou au sol, main tendue vers sa compagne, pour la demander en mariage. Le futur époux raconte ce moment d'"émotion intense".

S'unir pour la vie le jour de la fête nationale,  sous les yeux de la France entière. De nombreux couples en rêveraient... Avant de défiler avec son régiment sur les Champs-Élysée à Paris mercredi matin, un soldat s'est agenouillé pour faire sa demande en mariage. Il revient sur "cette émotion intense" dans le reportage de TF1 en tête de cet article. "C'est la femme de ma vie", confie-amoureusement Maximilien, 26 ans, élève officier de l’École militaire des aspirants de Coëtquidan (Emac) dans le Morbihan. "J'avais un bégaiement dans la voix, j'y ai repensé pendant tout le défilé."

Sa compagne, prise au dépourvu, "ne s'y attendait pas du tout", ajoute l'aspirant Maximilien."Je l'ai faite se lever très tôt, elle n’était pas complètement réveillée", plaisante celui qui a fait sensation sur les réseaux sociaux. "J'ai vu ses yeux illuminés, c'était extraordinaire." Les proches et les supérieurs du futur époux n'étaient pas non plus au courant qu'il allait faire sa déclaration sur les pavés de la capitale : "C'était la surprise pour tout le monde", précise le militaire. "Avant, ce n'était qu'une rumeur." 

Si cette demande en mariage n'était pas préméditée, il "(attendait) ce moment depuis longtemps", reconnaît-il. De plus, le 14-Juillet était symbolique pour le jeune homme : "Paris, c'est ma ville, c'est aussi la plus belle ville du monde, et c'était mon premier défilé : un triple évènement pour moi !"

On racontera l'histoire à nos enfants.

Cette séquence s'est répandue sur Internet tout au long de la journée, jusqu'à émouvoir le Président de la République. Emmanuel Macron leur a en effet souhaité "tous (ses) vœux de bonheur" sur Twitter quelques heures plus tard. 

"On racontera l'histoire à nos enfants, nos petits-enfants", termine le militaire, pudique, précisant que les mots échangés pendant de longues secondes avec sa future femme "resteront secrets". 


Léa LUCAS avec TF1

Tout
TF1 Info