Journées sans portable : 5 chiffres affolants sur le temps des Français devant l'écran

par M.D. | Reportage vidéo Jacques Rieg-Bovin et et Eric Schingz
Publié le 7 février 2024 à 7h15

Source : JT 13h Semaine

Du 6 au 8 février, les journées mondiales sans téléphone portable nous invitent à décrocher de notre smartphone.
L'occasion de s’interroger sur notre rapport dévorant à cet outil technologique.
Voici cinq chiffres qui témoignent de cette relation fusionnelle.

Nous sommes tous accros ! Quel que soit le moment de la journée, la consultation de notre téléphone portable est devenue un réflexe de plus en plus chronophage. Au lit, à table, aux toilettes... On l'emporte partout, au point qu'il en devient parfois envahissant. "Souvent, quand je regarde, j’ai huit heures de téléphone. C’est énorme !", témoigne une adolescente dans le reportage de TF1 ci-dessus. Et contrairement à l’idée reçue, les jeunes ne sont pas les seuls à être accros à leur smartphone. "C’est la panique totale quand il est cassé ou que la batterie est vide", confie une mère de famille face à notre caméra. 

5 heures et 7 minutes par jour

C’est le temps moyen que les Français consacrent au smartphone au quotidien, hors activité professionnelle, selon le rapport annuel de Data.ai sur l’usage du mobile dans le monde.  Cela représente quasiment deux heures de plus qu’il y a dix ans, lorsqu’ils l’utilisaient 3 heures et 10 minutes. 

75 % du temps passé en ligne

La navigation internet mobile a dépassé celle sur ordinateur depuis déjà plusieurs années. En 2022, le smartphone monopolisait 75% du temps passé en ligne par les Français, contre 15 % pour l’ordinateur et 10% pour la tablette, indique Médiamétrie. Pour les 15-24 ans, c’est même 93% du temps passé en ligne.

9 applications au quotidien

En cinq ans, le nombre d’applications consultées quotidiennement a doublé, passant de quatre par utilisateur en 2017 à neuf en 2022, toujours selon Médiamétrie. Les applications mobiles occupent 93% du temps passé sur mobile, contre 7% pour les sites web et moteurs de recherche. 

21% se disent nonophobes

C’est la part des Français qui déclarent être incapables de s’en passer ne serait-ce qu'une journée, d'après une récente enquête de l’Observatoire santé PRO BTP, en partenariat avec le centre de recherche de l’Institut Rafaël.

9 ans

En France, les enfants recevraient leur premier téléphone portable à l’âge de 9 ans et 9 mois, à en croire une étude de Médiamétrie publiée en 2020. Selon cette enquête, 65 % des jeunes de 11 à 14 ans ont déjà leur propre smartphone personnel. 


M.D. | Reportage vidéo Jacques Rieg-Bovin et et Eric Schingz

Tout
TF1 Info