Au cœur des régions

La bonne idée : et si vous donniez vos vieux smartphones pour la bonne cause ?

LT
Publié le 25 juin 2021 à 16h14
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

SOLIDARITÉ - 34 villes françaises s’associent à Ecosystem pour collecter les vieux téléphones portables des particuliers afin de les réparer et de les distribuer à des associations dans le besoin.

Ce matin-là à Mourenx,dans les  Pyrénées-Atlantiques, Jean-Pierre a déposé cinq vieux téléphones dans un point de collecte. "Ils sont dans un tiroir, ils ne me servent plus à rien. Autant qu’ils soient recyclés et qu’ils profitent à quelqu’un d’autre", témoigne-t-il auprès de TF1 dans le reportage en tête de cet article. Grâce à ces dons, Ecosystem, éco-organisme en charge de la seconde vie des équipements électriques, offrira une centaine de téléphones à plusieurs associations présentes dans chaque ville participante. 

L’objectif : sensibiliser le public au recyclage des anciens portables, qui peuvent se révéler très utiles pour les personnes dans le besoin. Chaque don compte. Cassés ou fonctionnels, récents ou non, avec ou sans valeur, tous les mobiles sont acceptés. En France, 50 millions de portables seraient inutilisés et dormiraient dans nos tiroirs. La collecte permettra, soit de les réparer, soit de les recycler dans le respect des normes environnementales. 

À la mairie de Mourenx, 200 téléphones ont déjà été collectés. "Il y a une bonne adhésion du public, on a aussi bien évidemment sensibilisé nos collègues de la mairie. Tout le monde a des téléphones portables qui traînent dans les tiroirs et c’est l’occasion pour eux de venir les remettre et de participer à une collecte qui est solidaire", affirme Gilles Salmon, responsable du service sport et vie associative de la ville. 

Une association d’aide aux femmes victimes de violences conjugales bénéficiaire

À Pau, une association qui vient en aide aux femmes victimes de violences conjugales va ainsi bénéficier de cette collecte solidaire. Cette année, elle recevra 25 téléphones reconditionnés. Elle en avait déjà reçu une cinquantaine l’an passé. Jusqu’ici, l’association ne disposait pas de suffisamment de fonds pour offrir un téléphone aux victimes, pourtant indispensable en cas d’agression. "Quand les victimes quittent le domicile, il arrive fréquemment que l’auteur cherche à la retrouver donc l’idée, c’est de pouvoir proposer aux femmes un téléphone qui permettrait de mettre un peu à distance l’auteur", explique Emmanuelle Descoubès, directrice de l'association Du côté des femmes

Lire aussi

La collecte solidaire se poursuit jusqu’au 15 juillet dans le Béarn mais il sera toujours possible de donner son téléphone toute l’année via le site internet jedonnemontelephone.fr pour qu’il soit recyclé. 


LT

Tout
TF1 Info