Le 20h

La lente reconstruction de Saint-Nicolas-de-Bourgueil, un mois après la tornade

Publié le 20 juillet 2021 à 20h16, mis à jour le 21 juillet 2021 à 0h15
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Il y a un mois, la commune de Saint-Nicolas-de-Bourgueil (Indre-et-Loire) avait été touchée par une mini-tornade. Le clocher de l'église avait été notamment emporté ainsi qu'une partie des vignes locales. Aujourd'hui, l'heure est à la reconstruction.

Samedi 19 juin 2021, à 14h20, un tourbillon avec des vents à 180 km/h ravage tout sur 300 mètres de large et 11 kilomètres de trajet à Saint-Nicolas-de-Bourgueil. L'église n'a pas supporté. Le toit a été arraché et le clocher s'est effondré. Ce mardi matin, experts et architectes sont au chevet de l'édifice. Il faut évaluer, chiffrer, sécuriser. Les travaux de la reconstruction viendront après. Le coût des travaux de plusieurs millions d'euros sera pris en charge par les assurances dans la garantie tempête.

La solidarité s'est organisée dans cette commune. Et cela continue. Ce mardi matin aussi, un patron de bar de Saumur est venu apporter 250 euros qui s'ajoutent aux 42 000 euros déjà récoltés. Dans le village, le couvreur a déjà refait une dizaine de toitures. Il en reste encore 120. Il faudra plus d'un an, avec les maisons d'habitation comme priorité.

Aujourd'hui, le maire cherche des solutions pour les dégâts dans les vignes, les parcs, les jardins et les forêts. Les assurances ne couvrent pas et la tornade n'est pas reconnue comme catastrophe naturelle.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info