Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Covid-19 : la Martinique en état d'urgence

Publié le 10 août 2021 à 19h59, mis à jour le 10 août 2021 à 21h40
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La Martinique va replonger ce soir dans un confinement strict : pas de déplacement à plus d'un kilomètre, fermeture des commerces, y compris les hôtels. Les touristes sont donc invités à rentrer chez eux.

Rien ne le laisse encore paraître mais Fort-de-France n'a plus que quelques heures à vivre encore normalement. Dès ce soir à 19 heures, heure locale, c'est toute la Martinique qui va subir un nouveau confinement strict : déplacement limité à un kilomètre et retour de l'attestation dûment rempli. Pour combattre la progression fulgurante du variant Delta, les commerces seront à nouveau fermés, sauf les pharmacies et les magasins alimentaires. "C'est un petit peu dommage... On se retrouve aujourd'hui avec toute la marchandise sur le dos. Je vous assure que ce n'est pas une mince affaire. C'est quelque chose de très difficile à vivre", regrette une commerçante.

Autre conséquence, nombre de Martiniquais ont pris d'assaut les magasins avant qu'il ne soit trop tard. Sur la plage du Diamant, l'une des plus emblématiques de l'île, les touristes profitent d'une dernière journée de farniente. Mercredi 11 août 2021, cette étendue de sable leur sera interdite. "On travaille à l'hôpital, donc on sait que c'est indispensable... Donc, on va faire avec", réagit un touriste. D'autres ont décidé de refaire leurs valises, trois jours à peine après être arrivés. "Il faut dégainer car si on vous prévient à la dernière minute, pour le coup, il faut aller vite", dit une touriste qui vit difficilement ses vacances écourtées.

Lundi 9 août 2021, le préfet de Martinique a invité les touristes à quitter le territoire. Depuis, Maryline Placidi, une touriste, essaie vainement de joindre son agence de voyage. "Est-ce qu'on est obligé de partir plus tôt ? Est-ce qu'un vol est avancé ? Mon vol, il est maintenu ou pas ? On se doute bien qu'on va devoir rentrer plus tôt, mais qu'on nous dise quand", s'interroge-t-elle. Air France et d'autres compagnies aériennes ont d'ores et déjà annoncé que ces retours anticipés se feraient sans frais supplémentaires.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info