La réhabilitation d'un tirailleur africain 80 ans après

Publié le 5 février 2022 à 13h11, mis à jour le 5 février 2022 à 15h02

Source : JT 13h WE

Des tirailleurs africains morts lors d'un massacre par les Allemands en 1940 ont été identifiés. Un hommage a été rendu par la famille de l'un d'entre eux.

Il y a un an et demi, un historien avait retrouvé des photos inconnues du massacre par les Allemands de 188 tirailleurs africains. Des hommes tombés dans l'oubli ce jour de 1940. Il a décidé de leur redonner une identité. La famille de l'un d'entre eux a pu venir lui rendre hommage il y a quelques jours.

C'est un nom que Fatimata a cherché toute sa vie. Celui de son père Ly Aly Boudi, un soldat mauritanien parti combattre quelques jours avant sa naissance et mort pour le pays à 31 ans sans laisser aucune trace jusqu'à aujourd'hui. C'est la première fois qu'elle se rend dans l'Hexagone. Ce jour-là, le nom de son père et 24 autres sont désormais gravés sur les murs du cimetière à l'endroit où leur vie s'est arrêtée.

Si cette famille peut se recueillir, c'est grâce à des images de visages tétanisés des soldats africains sur le point d'être exécutés. Preuve d'un crime de guerre commis et photographié par l'armée allemande en juin 1940. Une histoire qui reste encore à écrire. Un jour peut-être, d'autres poursuivront les recherches pour retrouver ces milliers de noms que le racisme a tenté d'effacer.

TF1 | Reportage M. Brossard, A. Brossard


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info