Le 20h

Le boom du "tourisme nature", loin des stations balnéaires

Publié le 26 juillet 2021 à 20h30, mis à jour le 26 juillet 2021 à 23h50
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

De plus en plus de touristes fuient les plages bondées y compris dans les stations balnéaires. Ils se réfugient dans l'arrière-pays ou bien font des balades en canoë ou à vélo.

Certains prennent le large pendant les vacances, bien loin des plages bondées. Un groupe d'amis originaire de Poitiers ont opté pour une activité canoë-kayak en mer. Et l'une des femmes, Anna a bien choisi sa place. "Ce qui est intéressant, c'est de voir la ville sous un autre angle justement. Au lieu de la voir tout le temps sur le port. Là, on le voit vraiment dans le port", explique-t-elle.

Visite du vieux port de La Rochelle, et ici, pas besoin de masque ou de pas sanitaire. Depuis plusieurs jours, les réservations sont en hausse. À chacun son embarcation, option bateau sans permis à 50 euros la demi-journée pour une famille haute savoyarde. Journée sportive pour tout le monde et toujours en petit groupe pour ces Toulousains à la découverte du Marais poitevin. "On recherchait un côté nature, loin des sentiers battus et des touristes. En fait, on voulait vivre et connaître le marais", évoque l'une des femmes.

Des balades à vélo avec guide touristique qui séduisent de plus en plus des vacanciers en manque de nature, compter 70 euros pour toute la journée. Au détour du parcours et pour se reposer un peu les mollets, rencontre pas banale avec des ânes au parc animalier "Du Coq à l'Âne" à Saint-Georges-de-Rex (Deux-Sèvres). Les baudets du Poitou ne sont pas très farouches. Après la pause, ils retournent sur la route pour prendre un peu de hauteur. Et il y a matière pour les plus téméraires, le Marais poitevin, c'est 800 km de pistes cyclables.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info