Coronavirus : l'impact économique de la pandémie

Le confinement vu de Grigny, l’une des villes les plus pauvres de France

Publié le 23 avril 2020 à 20h27, mis à jour le 24 avril 2020 à 0h20
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les trois quarts des habitants de Grigny vivent dans des quartiers prioritaires surpeuplés, longtemps abandonnés par l'État. Et le confinement a des conséquences dramatiques pour les plus précaires.

Le taux de pauvreté est de 45% à Grigny. Neuf personnes sur dix vivent dans des logements sociaux. Depuis le début du confinement, la demande de colis alimentaires a été multipliée par quatre, selon le maire. Certaines familles ont de plus en plus de mal à se nourrir, mais doivent aussi gérer les cours à la maison, faute ordinateur. Elles comptent sur la solidarité des communes pour faire face à la situation.

Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 23/04/2020 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 23 avril 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info