Le froid revient pour plusieurs jours et face au gel, les viticulteurs et autres cultivateurs d'arbres fruitiers sont à nouveau sur les pieds de guerre pour sauver ce qui peut encore l'être de leur récolte.

Emmanuel Dalle est arboriculteur à Saulty dans le Pas-de-Calais. Un marathon débute pour cet agriculteur. Le seul moyen de protéger ses pommes du gel consiste à souffler de l'air chaud toutes les dix minutes, et ce, jusqu'au lendemain matin. Et pour cela, ses vingt employés se relaieront toute la nuit pour protéger des plans déjà décimés par le froid en début de semaine.

Les bougies antigel sont un autre moyen pour lutter contre le froid. Et chez Anne Moreau, viticultrice à Chablis dans l'Yonne, les stocks sont quasi vides. Alors, pour la suite de la semaine, les grands crus seront protégés par des câbles chauffants électriques. Le reste des parcelles, 80% de la récolte, n'aura pas cette chance. Tenant compte du prix de ce dispositif, la viticultrice avoue ne pas pouvoir se permettre le même système partout.

Aux pieds des Alpes en Isère, Laurent Fondimare et Wilfried Debroize ont recours à des méthodes ancestrales. Ils utilisent une tisane maison à base de thym et d'origan pour rendre la vigne plus résistante. Facile et peu coûteuse, cette recette a permis de limiter les dégâts en début de semaine et elle devrait encore faire ses preuves. Ils la vaporisent encore sur leurs vignes en attendant le redoux prévu en fin de semaine prochaine.

Écoutez "Les partis pris" de l'émission 24H Pujadas

Découvrez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

Sur APPLE PODCAST 

Sur DEEZER 

Sur SPOTIFY 

Chaque jour, 24H Pujadas analyse l’actualité et le monde qui nous entoure. "Les Partis Pris" s’articule autour de plusieurs éditorialistes pour donner chacun dans leurs domaines de prédilections, leurs points de vue sur des sujets du moment.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info