Le WE

Le polder d'Erstein mis en eau pour limiter les risques d’inondations en Alsace

Publié le 16 juillet 2021 à 20h11
JT Perso

Source : JT 20h WE

Dans l'Hexagone, la vigilance orange est maintenue pour huit départements. Et pour limiter les dégâts, le Rhin est sous haute surveillance. À Erstein au sud de Strasbourg, un bassin de rétention est mis en eau pour baisser le niveau du fleuve.

Une crue exceptionnelle pour la saison et un débit impressionnant, le fleuve déborde et face à une telle quantité d'eau, les vannes ont été ouvertes. Depuis hier, près de 8 millions de mètres cubes sont déviés du Rhin dans un polder, une immense retenue d'eau pour abaisser le niveau. "On retient d'une façon dynamique l'eau, et ça permet de la restituer plus tardivement à l'aval quand le niveau est plus bas. Effectivement, ça permet de diminuer la hauteur d'eau à l'aval. Et on estime qu'on aura un abaissement de la ligne d'eau d'à peu près 10 cm", explique Valérie Di Chiara, responsable service technique de la Voie d'Eau chez Voies Navigables de France (VNF).

Lors de crue importante, le polder est ouvert et permet d'absorber 220 m3 d'eau à chaque seconde. Mais pour être efficace, la mise en eau doit être calculée au plus juste. Un bassin de rétention dans une réserve naturelle de 600 hectares prévue pour être immergé. Un fleuve désormais sans bateau. Depuis deux jours, la navigation y est interdite. Sur cette écluse, une tour de contrôle surveille le Rhin sur 200 km. La crue est analysée en temps réel.

Une crue décennale et des curieux venus découvrir un spectacle dangereux, la gendarmerie fluviale patrouille pour prévenir les risques d'accidents. En aval du fleuve, la hauteur du fleuve atteint 8,10 mètres. À quelques centimètres près, l'eau pénétrait à l'intérieur de ce restaurant. Une courte hauteur et un salut dû en partie au polder.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info