Le WE

Le Temps des Hélices : les coulisses du grand meeting aérien de la Ferté-Alais

Publié le 27 août 2021 à 20h31
JT Perso

Source : JT 20h WE

Ce week-end, 40 000 personnes sont attendues au célèbre rassemblement de la Ferté-Alais dans l’Essonne. Pour accepter de voler, ces vieux coucous, ces avions qui racontent l’histoire de l'aéronautique, demandent à être bichonnés.

Sur l'herbe tendre de l'aérodrome de Cerny, depuis trois jours, des dizaines de bénévoles s’activent pour un rendez-vous. La fête aérienne est l’occasion de sortir des pièces de collection qui ne volent que trois ou quatre fois par an, comme le Morane H. En 1913, Roland Goris fut le premier pilote à traverser la Méditerranée sur cet appareil.

Nous traverserons un siècle de l’histoire de l’aéronautique. Voici, les années 1930. Le Junkers 52, un des trésors de l'amicale Jean-Baptiste Salis, reprend du service. La restauration de ce trimoteur allemand, conçu en 1932, a demandé 13 ans, 20 000 heures de travail et de patience. Actuellement, c’est le seul Junkers 52 à voler dans le monde. Ol a beaucoup servi à transporter des soldats. Mais à l’origine, c’était un avion de ligne très novateur. Un des premiers à embarquer des passagers payants à 200 kilomètres à l’heure.

Plus de 50 appareils vont sillonner le ciel de la Ferté-Alais , des Stearman, des Fokker, des Alpha Jet et venu d’Angleterre, l’invité de marque, le Corsair, célèbre avec la série "Têtes brûlées” avec le fameux Papy Boyington. Présentation du premier avion sans émission de carbone. Premier avion électrique commercialisé qui servira d’abord à l’instruction. Découvrez l’intégralité du document dans la vidéo ci-dessus.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info