Le WE

Les éleveurs français au secours des vaches américaines

Publié le 27 février 2022 à 13h33, mis à jour le 27 février 2022 à 15h51
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'élevage français réputé dans le monde entier, pourrait bien un jour sauver les exploitations américaines. Là-bas, la race Hallstein souffre de consanguinité à force d'avoir été manipulée génétiquement.

C'est une ferme familiale à l'américaine où il y a 1 500 vaches laitières. Les Hallstein, la race américaine par excellence, qui donne beaucoup de lait, 47 litres par jour et par animal. Cette production impressionnante, c'est aussi le résultat d'une sélection génétique très pointue.

Rendez-vous à la section agriculture de l'Université du Minnesota. Consanguinité, le mot est lâché. Les Hallstein affichent un taux de consanguinité de 7,2 %, en augmentation constante. Des vaches toutes sœurs, ou cousines, avec les ennuis de santé que cela induit.

Pour répondre à cette problématique de génétique autour de la fameuse vache américaine Hallstein, cette petite ferme bio du cœur du Minnesota a choisi une solution bien française. Ils font appel à Jérôme Chateau, qui sillonne les fermes du pays avec un précieux chargement bien attaché.

Pour diminuer le taux de consanguinité, la solution prônée par ce Français, c'est de croiser les races. Il vend de la semence de taureaux de race normande, connus pour sa robustesse, pour rééquilibrer la Hallstein aujourd'hui fragilisée. Une vingtaine d'euros la dose, une demande en hausse, et c'est tout un marché qui s'ouvre pour l'agriculture française.

TF1 | Reportage A. Monnier, B. Guez


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info