24H

Les partis pris : l'improvisation Macron, une TVA sociale, et "Taïwan, le mot guerre est lâché"

Publié le 14 juin 2022 à 19h32, mis à jour le 14 juin 2022 à 21h52
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Abnousse Shalmani, Pascal Perri et Jean-Michel Aphatie donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

Avant d'embarquer dans l'Airbus présidentiel pour se rendre en Roumanie, Emmanuel Macron a fait un installer un micro sur le tarmac à Orly et a pris la parole pour s'exprimer sur la campagne des législatives. "Je veux vous convaincre de donner dimanche une majorité solide au pays", a-t-il déclaré. Pour Jean-Michel Aphatie, "quand on en est à de l'improvisation, c'est qu'il y a au moins de l'inquiétude et peut-être de l'affolement".

La Nupes met en cause le président de la République et sa majorité. Elle accuse ce dernier d'avoir un projet caché de relèvement de la TVA pour récupérer des dizaines de milliards d'euros. "Je suis favorable à augmentation de la TVA et à une baisse au prorata de la CSG", a réagi Pascal Perri.

Taïwan peut-il être l'Ukraine asiatique ? Située à une centaine de kilomètres de la Chine, l'île compte 23 millions d'habitants. Elle fait officiellement partie du territoire chinois, mais a pris peu à peu une autonomie politique et économique. Pékin avertit que "l'armée chinoise n'hésitera pas un instant à déclencher une guerre" si Taïwan déclarait son indépendance. "Le mot guerre est lâché", selon Abnousse Shalmani.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tags
Articles

Tout
TF1 Info