24H Pujadas

Les partis pris : le nucléaire un mensonge d'État, oui aux quotas par défaut et le scandale LGBT en Pologne

Publié le 9 mars 2021 à 19h34, mis à jour le 9 mars 2021 à 21h52
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Apathie, Pascal Perri et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : le nucléaire français, l'égalité hommes-femmes et le scandale LGBT en Pologne.

La France a un héritage toxique dans le Pacifique. Probablement plus toxique encore qu'elle ne veut bien l'admettre. C'est ce que pointe Toxique, la nouvelle enquête de Disclose et ses partenaires. Pendant deux ans, ils ont enquêté sur les conséquences des essais atmosphériques en Polynésie française. Documents militaires, expertise scientifique et reconstitution 3D à l’appui, leur enquête démontre pour la première fois l’ampleur des retombées radioactives qui ont frappé ce territoire vaste comme l’Europe et les mensonges de l’Etat sur la contamination des populations civiles et militaires. Pour Jean-Michel Apathie, le mensonge est consubstantiel du nucléaire.

Les élus de la majorité ont déposé à l'Assemblée nationale le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, une proposition de loi visant à instaurer des quotas pour renforcer la présence des femmes dans les instances dirigeantes des entreprises. Selon le patron du Medef Geoffroy Roux de Bézieux : "il y a beaucoup d'études qui montrent que les entreprises qui intègrent mieux les femmes et qui donnent leur chance aux femmes à des postes de direction sont plus performantes". Pour Pascal Perry, nous sommes confrontés à la fois à un problème d'éthique et à un problème d'efficacité.

Le secrétaire d’État aux Affaires européennes Clément Beaune avait promis de visiter une zone "anti-LGBT" en Pologne, pour protester contre le développement de ces villes où les homosexuels sont discriminés. Mais il a été obligé de renoncer après avoir été privé d’accès par les autorités polonaises. Abnousse Shalmani se demande ce qu'attend l'Union européenne pour prendre des résolutions contraignantes pour faire avancer les choses dans ce pays.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info