24H

Les partis pris : le vote anticipé, le Bitcoin et la fronde en Turquie

Publié le 17 février 2021 à 19h31, mis à jour le 17 février 2021 à 21h06
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Jean-Michel Apathie, Pascal Perri et Abnousse Shalmani donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI. Au programme : le vote anticipé, le Bitcoin et la fronde en Turquie.

La commission des lois du Sénat a rejeté l'amendement du gouvernement pour permettre le vote par anticipation pour l'élection présidentielle de 2022. Pour Jean-Michel Apathie, le projet était mal expliqué. Dans leur communiqué, les membres de la commission mettent en avant plusieurs arguments, parmi lesquels les risques de fraude. Ils avancent également l'argument du défaut d'information, la campagne électorale se terminant 24 heures avant le jour du vote, quand là il aurait été possible de voter jusqu'à une semaine avant.

Le Bitcoin n'en finit pas de voir sa cote grimper ! Ce mardi, il a franchi le seuil vertigineux des 50 000 dollars. Il a vu sa valeur quintupler depuis un an. Pascal Perri nous explique pourquoi le Bitcoin est mieux que la Bourse.

Depuis 2016, rien ne va plus dans les universités turques. Les manifestations se sont intensifiées depuis le 4 janvier après la nomination d'un recteur proche du pouvoir à la tête de la prestigieuse Université du Bosphore. Les manifestants réclament la liberté des études dans le pays, ainsi que l'abolition des systèmes antidémocratiques qui stigmatisent les musulmans. Les manifestations ne montrent aucun signe d'essoufflement, en dépit de la répression de plus en plus brutale des autorités. Pour Abnousse Shalmani, cela commence à sentir mauvais.

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tags
Articles

Tout
TF1 Info