24H Pujadas

Les partis pris : les investitures de la honte, "France/Allemagne, le match relancé !", et "Marcos, dictateurs de pères en fils"

Publié le 9 mai 2022 à 19h30
JT Perso

Source : 24H PUJADAS, L'info en questions

Tous les soirs, Abnousse Shalmani, François Lenglet et Jean-Michel Aphatie donnent leurs points de vue sur un sujet d'actualité dans 24H Pujadas sur LCI.

À droite ou à gauche, les noms des candidats aux élections législatives se précisent. Parmi eux, Robin Reda, député LR, conseiller régional d'Île-de-France. Samedi matin, il était dans les marchés de Juvisy-sur-Orge avec les militants LR pour distribuer des tracts pour Les Républicains. Mais dans l'après-midi, il a annoncé être candidat avec l'étiquette Renaissance. Pour Jean-Michel Aphatie, "c'est honteux".

Alors qu'Emmanuel Macron est en déplacement à Berlin, où il rencontre Olaf Scholz, François Lenglet attire l'attention sur le "changement de rapport de forces au sein du couple franco-allemand". "Sur le plan de la politique internationale, le leader français a été réélu, s'intéresse beaucoup à l'Europe, la connaît bien et y est respecté. En Allemagne, nous n'avons pas l'équivalent. Le chancelier Scholz est arrivé il y a peu de temps, et il a de surcroît une exposition internationale beaucoup plus réduite", explique-t-il, en précisant qu'"avant, c'était Madame Merkel qui décidait".

Les Philippins votent pour élire leur président ce lundi 9 mai 2022. Ferdinand Marcos Junior, fils de l'ancien dictateur, est le grand favori de l'élection. Il a été crédité de 56% des voix dans les sondages et devrait avoir la majorité absolue. Selon Abnousse Shalmani, "Marcos, dictateurs de pères en fils".

Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info