Les Français face à la pénurie de carburants

Pénurie de carburant : les surgelés vont-ils en faire les frais ?

TF1 | Reportage Manon Debut, Vincent Lamhaut
Publié le 13 octobre 2022 à 16h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les transporteurs frigorifiques ont eux aussi un besoin impérieux de leur véhicule.
Chaque jour, des milliers de camions sillonnent la France, chargés de produits frais ou surgelés.
Face à la pénurie de carburants, ils alertent sur les risques de rupture d’approvisionnement en produits alimentaires.

Du carburant, Hervé Coulmont, grossiste en viande de porc, en consomme tous les jours pour livrer boucheries et charcuteries de la région. Des produits frais, maintenus à 4 degrés à bord de ses camions frigorifiques, qui consomment plus de gasoil que la moyenne. "C'est forcément plus gourmand qu'un camion classique, d'à peu près peut-être une dizaine de pourcents", explique-t-il. Alors, pour économiser ce précieux carburant, Hervé Coulmont a mis trois de ses dix véhicules à l’arrêt. Une obligation s’il veut continuer à travailler. "Si on ne retrouve pas un équilibre sur l'approvisionnement, d'ici une semaine on va avoir des grosses conséquences sur l'ensemble de la filière, et donc les consommateurs", prévient-il.

Lire aussi

François Evrard, boucher, est l’un de ses clients. Sa viande vient de toute la France. Sa plus grande crainte : un comptoir vide. L'histoire se répète ce centre de surgelés. Tous les jours, Romuald Gallardo, gérant du centre Thiriet, reçoit des palettes de marchandises. Elles arrivent grâce à des transporteurs, eux-mêmes touchés par la pénurie de carburants. Sa crainte : n'être plus livré, et donc ne plus pouvoir lui-même livrer ses clients. Parmi eux, Michaël Duthoo, habitant de la Chapelle-d’Armentières (Nord). Il commande à l’entreprise plus de 300 euros de surgelés par mois, l’essentiel de ses repas. S’il n’est plus livré, il n’a pas de solution.

Si la pénurie se poursuit, les surgelés et produits frais pourraient aussi bientôt disparaître des rayons des grandes surfaces.


TF1 | Reportage Manon Debut, Vincent Lamhaut

Tout
TF1 Info