Limitation à 30 km/h en ville : deux ans après, quel bilan à Bègles ?

TF1
Publié le 30 août 2021 à 13h13, mis à jour le 30 août 2021 à 16h32

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Alors que Paris passe ce lundi à 30 km/h, à Bègles, cela fait déjà deux ans que la règlementation est en vigueur. Qu'est-ce que cela a changé ?

À Bègles (Gironde), les automobilistes ont appris à lever le pied. Depuis deux ans, presque toute la ville est passée à 30 km/h. La mesure semble généralement bien acceptée. Les plus heureux sont sans doute les cyclistes et les piétons, car dans l'agglomération, certaines rues sont très étroites et donc dangereuses. "C'est une très bonne mesure. C'est plus calme à la fois pour les piétons et pour les vélos", estime une riveraine.

Mais tous les véhicules ne respectent pas la nouvelle réglementation, comme devant cette boulangerie par exemple. En effet, baisser la vitesse de 20 km/h ne suffit pas. Pour forcer les voitures à ralentir, il faut aménager les rues. Dans celle-ci, la municipalité a dû investir.

À Bègles, les premiers effets ont été mesurés et le bilan est positif. "Ce qu'on voit ce n'est pas forcément moins d'accidents mais c'est une gravité moins importante", affirme Pierre Ouallet. Selon une étude, baisser la vitesse en agglomération réduirait les accidents de 10 à 40%. Dans l'Hexagone, environ 200 villes ont déjà fait le choix de ralentir.


TF1

Tout
TF1 Info