"Made in France"

Made in France : les rois de la fève

Publié le 1 janvier 2022 à 20h25
JT Perso

Source : JT 20h WE

La galette des rois sera sans doute au menu de vos repas ce dimanche. La très grande majorité des fèves sont fabriquées en Asie. Mais une poignée de fabricants français fait de la résistance en produisant chez nous le précieux trophée.

Il en existe de toutes les formes et de toutes les couleurs. Grâce à ce petit objet de porcelaine, les boulangers enregistrent le plus gros chiffre d'affaires de l'année. Mais avant de garnir votre galette des rois, la vie des fèves commence ici, dans cette usine près de Grenoble. Nous sommes chez le premier fabricant français de fèves dans un atelier d'insertion. “C'est tout fait main, ce n'est pas des machines, c'est qui est bien”. Chaque année, ces employés doivent décorer les fèves avec plus de 30 000 nouveaux motifs commandés par les boulangers eux-mêmes. “Toutes nos fèves sont vraiment personnalisées. Chaque boulanger-pâtissier a une collection unique”. Chaque fève est vendue 0,80 euros.

Ce chef d'entreprise aimerait utiliser de la porcelaine française, mais cela coûterait trop cher. La matière première est importée de Chine. Pas question non plus de fabriquer des grandes séries à l'effigie des héros de dessins animés comme la plupart de ses concurrents asiatiques. “On n’a pas de licence. On ne paie pas Walt Disney. On paie personne. Nous, on fait du local”. Un ancrage local qui plaît aux boulangers comme Rémi. “C'est un peu le challenge chaque année de trouver un quelque chose de sympa qui pourrait plaire aux gens du coin”. Cet artisan a dépensé 4 500 euros pour 6 000 fèves à l'honneur d'une fête locale.

Pour Rémi, l'Epiphanie est devenue un enjeu décisif pour attirer les collectionneurs. “Il faut qu'on se différencie de tout le monde, des chaînes des grandes surfaces, des autres artisans. Pour les collectionneurs, c'est top ; ils nous appellent de toute la France”. Une fève made in France pour des galettes artisanales et des boulangers fiers de marquer leur différence.

TF1 | Reportage C. Blampain, B. Gereys, O. Russell


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info