Le WE

Manifestations : pourquoi ils s'opposent au pass sanitaire

Publié le 17 juillet 2021 à 20h11
JT Perso

Source : JT 20h WE

À la veille d'une semaine cruciale pour l'extension du pass sanitaire, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté à Paris et dans plusieurs villes de France. Nous avons recueilli des témoignages de manifestants dans les différents cortèges.

Ils étaient à Paris, à Lille, à Perpignan et dans beaucoup d'autres villes françaises pour refuser le pass sanitaire. Dans les cortèges, beaucoup de personnels soignants, inquiets de l'obligation vaccinale. Leur mot d'ordre : pas assez de recul. Et ce ne sont pas les trois milliards et demi de doses déjà injectées dans le monde qui les feront changer d'avis. "Nous demandons à choisir de nous vacciner par conviction et pas par obligation, comme Macron et son gouvernement le font actuellement", lance Christiane, aide-soignante.

Certains covidosceptiques reprennent les thèses très discutées qui accusent l'ARN-Messager d'être une manipulation du code génétique. "Déjà, ce n'est pas un vaccin, c'est une thérapie génique qui apparemment ça joue sur les gènes tout ça", affirme Laurent, agent RATP. Et puis il y a ceux qui refusent le pass sanitaire que certains n'hésitent pas à comparer à l’étoile jaune que devaient porter les Juifs sous l'Allemagne nazie. "On vit une ségrégation, c'est pour ça qu'aujourd'hui, j'ai mis une étoile sur moi où il y a écrit : ‘ Je ne suis pas vaccinée", témoigne Soraya, épouse de restaurateur.

Enfin, il y a ceux qui veulent marquer leur désaccord avec la politique du gouvernement. "Je suis vacciné. Je ne suis pas contre le vaccin. C'est obligatoire visiblement, mais de là à passer cette étape du pass, moi, je trouve ça alors là, on va dans une société qui est complètement fliquée quoi", s'insurge un homme. Pour tous, la vaccination forcée est une atteinte aux libertés individuelles et le refus du pass sanitaire une forme de résistance.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info