Une mère et ses sept enfants ont péri dans la nuit de dimanche à lundi dans l'incendie de leur maison à Charly-sur-Marne.
Les flammes se seraient déclarées au niveau du sèche-linge, au rez-de-chaussée du logement.
Accumulation de poussières, séchage d'un vêtement inadapté... Les risques avec ce type de machine sont nombreux.

Au lendemain du drame, l'incompréhension règne toujours chez les amis et les voisins des victimes de l'incendie de Charly-sur-Marne, dans l'Aisne. L'incendie qui a ravagé la maison d'une famille dans la nuit de dimanche à lundi a coûté la vie à la mère et ses sept enfants. Le père, survivant, affirme avoir "perçu une odeur de brûlé, puis remarqué une fumée épaisse provenant du rez-de-chaussée", et découvert qu'"un incendie était parti du sèche-linge", d'après un communiqué du procureur.

Mais comment un tel appareil peut-il provoquer un incendie aussi violent ? Les sèche-linges seraient responsables de 22% des feux électroménagers. Tout comme le lave-linge, ils "peuvent s’échauffer, en particulier lorsqu’ils sont anciens et s’enflammer", expliquent les pompiers d'Île-et-Villaine dans une brochure

"Sur une micro-étincelle, ça peut mettre le feu"

Selon les experts auprès des tribunaux, il reste toutefois rare que les sèche-linges s'enflamment, mais lorsqu'ils le font, le processus est très rapide, pour deux raisons précises. "C'est soit d'origine électrique, soit un vêtement imprégné d'hydrocarbures qui a vaporisé à l'intérieur de l'appareil des vapeurs inflammables. Sur un contact électrique, une micro-étincelle, ça peut mettre le feu", explique dans le reportage du 20H de TF1 en tête d'article Serge Delhaye, expert judiciaire en incendie pour le Groupe CSD & Associés.

La présence de peluches multiplie aussi les risques : "Ce sont les poussières accumulées au fur et à mesure d’années qui sont inflammables, la machine peut fortement chauffer et un incendie se déclencher", détaille auprès de La Voix du Nord une entreprise de réparation d’électroménager, Duthilleul.

Pour éviter tout départ de feu, les spécialistes conseillent donc de nettoyer le filtre de l'appareil après chaque utilisation et de dépoussiérer régulièrement le tuyau d'évacuation. Les rallonges et les multiprises sont à éviter. Quant aux vêtements placés à l'intérieur, ils doivent être lavés et ne présenter aucune trace de gras, de restes alimentaires, de produits inflammables (alcool, produit anti-taches, dissolvant...). Attention aussi aux articles en mousse ou en caoutchouc, qui peuvent également provoquer des départs de flammes. Les constructeurs appellent enfin à ne pas arrêter le séchage avant la fin du programme, sauf si le linge est sorti aussitôt et étalé pour que la chaleur se dissipe.

Il est aussi recommandé de ne pas faire fonctionner son sèche-linge, ni d'ailleurs son lave-linge, pendant la nuit et lorsque l'on s'absente. En cas de départ de feu, il faut couper l'électricité au compteur et appeler les pompiers. De manière générale, ces derniers exhortent à faire vérifier régulièrement ses installations électriques, et à s'équiper de détecteurs de fumée. Dans le cas de l'incendie de Charly-sur-Marne, le père n'a mentionné aucune alarme, tous comme les sapeurs-pompiers intervenus sur les lieux. De leur côté, les propriétaires affirment que tout l'immeuble est aux normes, et donc équipé de détecteur de fumée.


M.L | Reportage TF1 Benoît Christal, Mathilde Guénégan

Tout
TF1 Info