Mort aux urgences : l'hôpital de Strasbourg mis en cause

Publié le 3 avril 2022 à 13h08, mis à jour le 3 avril 2022 à 14h36

Source : JT 13h WE

La situation est de plus en plus compliquée au CHU de Strasbourg. La mort d'un homme qui aurait attendu de longues heures sur un brancard aux urgences interroge forcément.

Le patient aurait attendu dix heures aux urgences du nouvel hôpital de Strasbourg. Pris en charge pour une suspicion d'hémorragie digestive, l'homme a été retrouvé sans vie sur un brancard. Un médecin travaillait ce jour-là. Selon lui, le malade aurait été victime des urgences surchargées. "Il est resté dans une zone d'attente qui ne permet pas des soins optimaux pendant beaucoup trop de temps. Après une transfusion, au moment où il a été évalué, il a été retrouvé en arrêt cardiaque", raconte de professionnel de santé.

Mobilisés depuis plusieurs mois, les soignants organisent régulièrement des minutes de silence. Il manque des lits et du personnel dans les services qui permettraient de décharger celui des urgences. Désormais, un délai de prise en charge de 20 heures aux urgences n'étonne même plus les soignants. L'attente se fait parfois à l'extérieur dans des ambulances ou des camions de pompiers.

Dans un communiqué, la direction de l'hôpital explique qu'une enquête administrative a été ouverte. Selon elle, ce soir-là, des lits étaient disponibles dans d'autres services.

TF1 | Reportage G. Gruber, L. Claudepierre


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info