Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Noël et Covid : et la tendresse dans tout ça ?

Publié le 20 décembre 2020 à 20h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

En attendant le vaccin, c'est un Noël rythmé par les restrictions sanitaires qui se profile. Mais, en ce temps où l'on a plus que jamais besoin de contact humain, certains gestes de tendresse seront tout de même possibles.

Ce dimanche midi, Julia, 13 ans, déjeune chez ses grands-parents. Ils n'auront le droit qu'à un simple bonjour. Ginette et Bernard sont frustrés, mais il faut bien le dire, ils sont aussi inquiets. Alors, comment montrer de l'affection ? Voici les gestes tolérés. Lors d'embrassade masquée, il faut tourner la tête du côté opposé. Embrasser son enfant à distance sur la tête. Se laisser enlacer autour de la taille avec les visages éloignés. Ce n'est pas parce qu'il faut garder son masque qu'on ne peut pas dire aux autres qu'on les aime.

Le virus raffole aussi des grandes tablées. Notre équipe a essayé d'organiser le réveillon parfait dans nos locaux. Les convives sont espacés, la pièce a été régulièrement aérée, et ceux qui mangent ou boivent doivent chuchoter pour ne pas postillonner. Fini donc les disputes enflammées autour de la bûche. Selon le professeur Arnaud Fontanet, épidémiologiste à l'Institut Pasteur et membre du Conseil Scientifique, ce sont les repas qui rendent Noël si risqué.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info