Le 20h

Nouvelles cartes d’identité : des communes au nom trop long

Publié le 14 octobre 2021 à 20h26, mis à jour le 15 octobre 2021 à 9h10
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les nouveaux modèles de carte d’identité sont plus petits que les précédents. Ils ont la taille d’une carte bancaire et leurs concepteurs ont oublié un détail : certains noms de commune sont trop longs et de nombreuses cartes sont bloquées.

Rassurez-vous. Nous ne vous demanderons pas ce soir comment s’appellent les habitants de ces quatre communes. En revanche, sachez que certaines de leur démarche virent au casse-tête administratif.

À Saint-Quentin-La-Motte-Croix-Au-Bailly, par exemple, le nom de la commune ne tient pas sur la nouvelle carte d’identité. De la taille d’une carte bancaire, ce format exclut toutes les communes dont le nom comporte plus de 29 caractères. Conséquence : certains agents municipaux ne peuvent pas éditer les nouvelles cartes d’identité.

En urgence, la préfecture de la Somme a autorisé la contraction du village en Saint-Quentin-Motte-Croix-Bailly. Une solution qui laisse perplexe certains administrés. Mais pour d’autres villages, comme Les-Avenières-Veyrins-Thuellin, Saint-Evroult-Notre-Dame-Du-Bois, ou Beaujeu-Saint-Vallier-Pierrejux-et-Quitteur, les préfectures n'ont pas fait preuve du même pragmatisme.

Du côté de l'agence des titres sécurisés, on assure que le problème sera résolu avant la fin de l’année. Et, en attendant, “Il faut trouver des solutions. La plus simple, c’est de faire en sorte que l’on puisse retrouver abrégé un certain nombre de noms. Le faire, bien sûr, en accord avec les maires concernés”.

D’ici là, aucune inquiétude à avoir. À Saint-Remy-en-Bouzemont-Saint-Genest-et-Isson, 49 caractères et record de France, il est toujours possible de prouver son identité avec un titre périmé depuis moins de cinq ans.


La rédaction TF1 Info

Tout
TF1 Info