VIDÉO - "On y pense toujours" : l'hommage aux victimes de Vaulx-en-Velin une semaine après l'incendie

J.M I Reportage TF1 Octavie Couchard et Anthony Cerrone
Publié le 22 décembre 2022 à 22h25

Source : JT 20h Semaine

Une semaine après l'incendie qui a fait 10 morts à Vaulx-en-Velin, une marche blanche a été organisée ce jeudi.
Près de 200 personnes ont participé à ce regroupement plein d'émotion.
Le 20H de TF1 était sur place.

Les habitants de Vaulx-en-Velin (Rhône) essayent de faire front face au drame qui les secoue depuis le 15 décembre dernier. Ce jour-là, un incendie a fait 10 morts dans une résidence de cette commune de la métropole lyonnaise. Dans la matinée du jeudi 22 décembre 200 personnes ont marché jusqu’à l'immeuble qui a brûlé. La marche blanche était organisée par l’association "La rose des sables" présidée par une proche des victimes. Au lendemain du sinistre, un premier rassemblement avait réuni près de 600 personnes.

Les organisateurs ont distribué des ballons blancs décorés de mots écrits au marqueur comme "À jamais dans nos cœurs", "Tous ensemble" ou encore "Unis quelles que soient les circonstances". "Les gens sont là en mémoire des familles et puis pour ceux qui sont hospitalisés et pour le traumatisme des habitants et de tous les Vaudais", a déclaré une habitante de Vaulx-en-Velin. 

Une marche blanche pour soutenir les rescapés

Tour à tour, des participants, rejoints par la maire socialiste Hélène Geoffroy, ont déposé des roses devant une entrée secondaire du bâtiment, la principale a été condamnée par une plaque métallique depuis l'incendie.

Cette marche blanche a aussi servi à soutenir les habitants rescapés. "Certains n’étaient pas au courant qu’il y avait une marche parce qu’ils sont hébergés. Moi, je suis chez ma sœur en attendant d’être relogée. Les victimes, j'en connaissais la plupart : ma voisine du 4e qui a sauté, les deux sœurs du 3e, le jeune homme du 7e. Les enfants de la dame qui a sauté, alors on y pense toujours, on voit leur visage", a rapporté Noria, une rescapée de l’incendie. Pour les personnes qui ont besoin d’un nouveau logement, une cellule unique permet de recenser les offres des bailleurs publics et privés. Un appel a été lancé aux particuliers. 

"Il faut absolument accélérer la phase de relogement pour que tout soit fait afin que la rentrée scolaire se passe dans de meilleures conditions. Ça prend du temps, mais c’est un défi", a déclaré Renaud Payre, le vice-président de la métropole de Lyon délégué à l’habitat, au logement social et à la politique de la ville.

Un challenge déjà bien relevé grâce à la solidarité. Dans la mosquée du quartier touché, des centaines de dons sont la preuve de cette entraide. Ces cartons remplis de dons sont conservés précieusement et ils seront distribués aux familles sinistrées dès qu’elles auront un nouveau logement. 


J.M I Reportage TF1 Octavie Couchard et Anthony Cerrone

Tout
TF1 Info