Opération sauvetage pour un béluga coincé dans la Seine

Opération de sauvetage : le béluga n'a pas survécu au trajet

TF1 | Reportage Agathe Fourcade, Joseph Lacroix-Nahmias
Publié le 10 août 2022 à 13h19, mis à jour le 10 août 2022 à 17h31
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Un béluga a été retrouvé dans la Seine la semaine dernière.
Il devait rejoindre la mer ce mercredi matin, mais n'a pas survécu au trajet.
Environ 200 personnes étaient venues assister à son arrivée à Ouistreham dans le Calvados.

Le béluga a été transporté en camion, mais l'animal n'a pas survécu au trajet qui devait le ramener à la mer. "C'est parce que son état s'est dégradé durant le voyage que l'on a décidé de procéder à une euthanasie", a déclaré au micro de TF1, Florence Ollivet-Courtois, vétérinaire au SDIS 91 (Essonne). Un dénouement malheureux pour les 200 personnes venues assister à son arrivée à Ouistreham (Calvados) ce mercredi matin. "C'est triste, dommage", "Et puis tous ces moyens qui ont été mis en œuvre pour rien, c'est vraiment triste", se sont confiés certains.

24 plongeurs et 6 heures d'opération

Des moyens hors normes ont en effet été déployés pour sortir le béluga de l'écluse où il était bloqué depuis vendredi dernier. Pompiers, vétérinaires, 24 plongeurs et six heures d'opération pour extraire le cétacé, qui pèse 800 kilos, de l'eau. Les 24 plongeurs engagés et les sauveteurs manipulant les cordages autour de l’écluse ont dû s’y reprendre à plusieurs fois, entre 22 heures et 4 heures du matin, pour attirer l’animal dans les filets et la structure capable de le soulever hors de l’eau.  L'animal est alors en vie, mais très affaibli. 

Lire aussi

Il y a deux mois, c'était une orque qui était retrouvée dans la Seine. Pourquoi ces cétacés habitués aux mers froides se retrouvent dans le fleuve ? Pollution sonore, changement des courants marins, plusieurs hypothèses sont à l'étude.


TF1 | Reportage Agathe Fourcade, Joseph Lacroix-Nahmias

Tout
TF1 Info