VIDÉO - Panneaux, ralentisseurs... quand des communes font perdre le nord aux GPS

par M.T | Reportage TF1 : Zack Ajili, Manon Debut, Thierry Chartier
Publié le 24 octobre 2023 à 16h54, mis à jour le 24 octobre 2023 à 17h22

Source : JT 13h Semaine

Certaines communes ont trouvé la solution pour que les GPS arrêtent d'envoyer trop de véhicules dans leurs rues.
Panneaux stop, ralentisseurs... à Camphin-en-Carembault (Nord), tous les moyens sont bons pour déjouer ces systèmes.

Sur cette route départementale, figurent plusieurs panneaux stop et des ralentisseurs. Cette voie de la commune de Camphin-en-Carembault (Nord) était jusqu'alors l'itinéraire préféré des GPS pour faire gagner du temps aux conducteurs. "Avant, les gens passaient, c'était dangereux. Les piétons risquaient de se faire accrocher par les voitures", confie une habitante, dans le reportage en tête de cet article. 

Ces panneaux stop ont été installés il y a un an pour déjouer les GPS. Depuis, ces applications ne font plus passer les automobilistes par cette route qui est devenue une perte de temps. "Quand on regarde sur Waze, c'est rouge, donc on évite de passer par là", explique un autre habitant du quartier, soulagé de voir le trafic se réduire. Pour y arriver, la commune a versé la modique somme de 1500 euros. "Je suis heureux d'avoir pu troller les systèmes GPS, avant ce n'était pas possible de traverser, et les gens qui étaient dans les rues perpendiculaires ne pouvaient même plus sortir de la commune", détaille Matthieu Lestoquoy, maire de Camphin-en-Carembault, le sourire aux lèvres. 

Sur cette route départementale, le trafic quotidien est passé de 14.000 à 12.000 voitures. Un soulagement pour les habitants, mais un manque à gagner pour certains commerçants du quartier. "Cela fait 5% de clients perdus, donc une centaine de clients avec un panier moyen de 20 euros", déplore la responsable d'un bar interrogée dans le reportage ci-dessus. 

À quelques kilomètres, à Sainghin-en-Mélantois (Nord), cette mesure existe déjà depuis cinq ans. Des ralentisseurs ont été établis tous les 100 mètres. Résultat : beaucoup moins de trafic, et une quiétude retrouvée pour les riverains : "C'est beaucoup plus agréable. Il y a forcément moins de pollution, moins de véhicules qui passent à toute vitesse. C'est plus calme et on se sent plus en sécurité", confirme une habitante, scrutant la route qui passe devant son portail avec aucune voiture à l'horizon. 


M.T | Reportage TF1 : Zack Ajili, Manon Debut, Thierry Chartier

Tout
TF1 Info