Des militants du collectif "Dernière Rénovation" ont bloqué le périphérique parisien ce lundi dès 9h.
Motards et automobilistes ont d'abord essayé de déplacer eux-mêmes les bloqueurs.
Ils ont très rapidement été délogés par les forces de l'ordre.

Une dizaine de citoyens contre des automobilistes parfois en colère. Des militants du collectif "Dernière Rénovation" ont bloqué le périphérique parisien dès 9h ce matin. Présents aux abords du XIVe arrondissement de la capitale, ils ont rapidement créé un bouchon.

Trafic rétabli moins de 30 minutes plus tard

Alors qu'ils portaient une banderole pour stopper le trafic, à hauteur de la porte de Vanves, les militants se sont ensuite assis par terre. Comme à chaque fois, des automobilistes sont sortis de leurs véhicules pour s'en prendre aux activistes. Ils ont d'abord arraché les banderoles avant d'essayer de déplacer eux-mêmes les bloqueurs. Sur les images mises en ligne par le collectif, un motocycliste force le passage en bousculant un militant.  "Alors que les yeux du monde entier sont rivés sur une énième COP dont les citoyens n'espèrent plus rien, Dernière Rénovation exige du gouvernement français d'agir dans les plus brefs délais pour freiner la catastrophe climatique et condamne son inaction criminelle", a écrit ce collectif écolo sur Twitter pour justifier son action militante. 

Les militants ont été délogés par les forces de l'ordre quelques minutes plus tard. Rapidement intervenues sur place, elles ont permis de rétablir la circulation peu avant 9h30. 


Felicia SIDERIS

Tout
TF1 Info