Le 13H

Paroles de policiers victimes de violences à Lille

TF1
Publié le 19 avril 2021 à 13h05, mis à jour le 19 avril 2021 à 14h46
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

REPORTAGE - Les policiers dénoncent leurs conditions de travail qui sont de plus en plus difficiles. Ils se battent contre la multiplication des violences envers leur profession.

Cela fait 20 ans que Franck est policier. Il est passé par beaucoup de services, notamment le GSP et la BAC. Aujourd'hui, il est affecté au quartier sud de Lille, gangrené par le trafic de drogue. À peine arrivé sur place, plusieurs cris se font entendre. Une organisation bien rodée prévient tout le quartier de la présence des policiers. Comme partout ailleurs, la violence peut venir à tout moment et de plus en plus fréquemment. "Il y a de plus en plus de violences envers l'uniforme et l'institution. Notre travail consiste, malgré la difficulté, à être présent au quotidien", a-t-il affirmé.

Pourtant, l'occupation du terrain est bien mise à l'épreuve. Comme dimanche soir à Tourcoing (Nord) où des tirs de mortiers et des jets de pierres ont eu lieu. C'était également le cas à Lille vendredi avec l'incendie d'un véhicule par un cocktail Molotov devant le commissariat. Plusieurs personnes ont été interpellées. Christophe, policier depuis 22 ans, constate des déchaînements de violences de plus en plus féroces dans un sentiment d'impunité. Il reste déterminé, même si 18 policiers sont blessés chaque jour dans l'exercice de leur fonction.


TF1

Tout
TF1 Info