Dans le Pas-de-Calais, les habitants craignent de nouvelles inondations après celles dévastatrices de novembre et janvier.
Des sinistrés n'ont toujours pas retrouvé leur maison, et c'est une épreuve supplémentaire pour eux.

Déjà affecté par plusieurs épisodes d'inondations depuis le mois de novembre, le Pas-de-Calais a été placé en vigilance orange "pluie-inondations" mercredi, en raison d'intempéries qui viennent s'abattre sur des sols déjà saturés.

Le niveau du fleuve l'Aa est surveillé par tous les habitants de Blendecques, commune française située dans le département du Pas-de-Calais en région Hauts-de-France. Quelques centimètres en plus depuis hier et c'est la crainte d'un nouveau débordement : "On a toujours peur quand il y a de l'eau qui recommence, ça stresse toujours", déclare une habitante dans le sujet en tête de cet article. Le quartier est encore marqué par les précédentes crues. Certaines berges se sont effondrées, les maisons menacées.

Le département a été touché par plusieurs semaines de crues éprouvantes : des pluies inédites sont tombées en novembre, près de trois fois la normale, entraînant trois semaines de crues, puis de nouvelles inondations en janvier lorsqu'il s'est remis à pleuvoir.

Dans tout le Pas-de-Calais, quelque 6500 habitations ont été sinistrées en novembre et 2800 en janvier, a indiqué la préfecture. Près de 300 demandes de relogement temporaire ont été déposées. Les cumuls de pluie attendus mercredi devraient être compris entre 20 et 30 mm, mais pourront atteindre jusqu'à 50 mm par endroits.


La rédaction de TF1info | Reportage TF1 : Vincent LAMHAUT, Zack AJILI et Gauthier DELOBETTE

Tout
TF1 Info