Variant Delta : la France face à une quatrième vague

Pass sanitaire : les contrôles d'identité ne seront pas systématiques

Publié le 21 juillet 2021 à 20h01
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Jean Castex a apporté des précisions sur l'application du pass sanitaire. Pour l'instant, aucune amende n'est dressée, selon le Premier ministre. Il y aura une semaine de rodage. Il a aussi donné des précisions sur les contrôles dans les restaurants.

Rester à distance, n'intervenir qu'en cas d'incidents... Voici les consignes pour ces policiers devant le Louvre. Comme tous les établissements soumis au pass sanitaire, le musée bénéficie d'une semaine de rodage accordée par le gouvernement. En clair, la police ne fera pas de contrôles avant mercredi prochain. "On a pas d'instruction pour verbaliser. On laisse un petit peu les établissements se mettre en place. Ils le font très bien. On regarde ça, si vous voulez, avec bienveillance et avec discernement sans être brutaux", a expliqué le commissaire divisionnaire Olivier Morges.

Mais dès la semaine prochaine, ça sera tolérance zéro. Musée, piscine, cinéma... Les gérants devront contrôler le pass sanitaire et les pièces d'identité. S'ils ne le font pas, ils risquent une amende de 1 500 euros. Les restaurateurs, eux, n'auront pas à vérifier l'identité des clients. C'est l'une des annonces du jour pour calmer les professionnels opposés à ces contrôles.

Soumis au pass sanitaire début août, un gérant se dit soulagé. "On n'est pas là pour ça. On n'a pas cette formation. On n'a pas ce côté administratif. On les accueille avec le sourire... Et bienvenue, montrez-moi vos papiers, c'est un peu antinomique. Les contrôles d'identité seront réalisés de manière aléatoire par les policiers. Réservée pour l'heure aux restaurateurs, cette dérogation est aussi espérée par les centres commerciaux ou les parcs d'attractions.


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info